Au nord de la frontière
Titre origine  The last highway
Auteurs   Ellory, Roger Jon (Traducteur)
Pointeau, Fabrice (Traducteur)
Delacolonge, Pierre (Editeur Intel.)
Edition  Sonatine (éditions) : Paris , DL 2024
Collation   1 vol. (493 p.)
Format   22 cm
indice Dewey   803
ISBN   978-2-38399-143-4
Prix   24 EUR
Langue d'édition   français
Langue d'origine   anglais
Catégories   Romans policier
Nombre de réservation(s) actuelle(s) : 0
Réservation
SiteNuméroCoteSection / LocalisationEtat
Barbacane 1032157806210 RP ELLAdulte / BarbacaneSorti - Retour prévu le 25/07/2024
Résumé : Prenant pour cadre les Appalaches, région la plus pauvre des États-Unis, personnage à part entière du récit, l'auteur de Seul le silence et d'Une saison pour les ombres entraîne le lecteur dans un voyage aussi palpitant qu'inoubliable. Victor Landis est shérif dans une petite ville de Géorgie. C'est un homme solitaire, qui a voué son existence au travail. Pour toute famille, il ne lui reste que son frère, Frank, avec qui il a partagé une enfance misérable avant qu'une brouille ne les sépare. Lorsque Frank est retrouvé mort dans des circonstances étranges, Victor décide de se rendre dans le comté de Dade, près de la frontière avec le Tennessee, afin d'en savoir plus. Là, il découvre que son frère avait une ex-femme, et une fille, dont il ignorait l'existence. Pour sa nièce, Victor doit tenter d'en savoir plus sur la mort de Frank. Le voilà immergé au coeur des communautés isolées des Appalaches, où la drogue, les trafics en tout genre et la corruption sont omniprésents. Bientôt, sa piste le conduit à une série de meurtres inexpliqués de jeunes adolescentes... Avec ce thriller magistral, qui évoque autant True Detective que Top of the Lake, R. J. Ellory cumule une intrigue au suspense implacable et une histoire familiale d'une émotion rare. Prenant pour cadre les Appalaches, région la plus pauvre des États-Unis, personnage à part entière du récit, l'auteur de Seul le silence et d'Une saison pour les ombres entraîne le lecteur dans un voyage aussi palpitant qu'inoubliable.À propos d'Une saison pour les ombres : " Du grand Ellory, dont les personnages ne sont plus des personnes mais des destins, leur futur frappé du sceau d'un passé qui poisse. " Le Point " Ellory retrouve avec cette Saison pour les ombres ténébreuse et glacée l'intense souffle dramatique de ses meilleurs livres. " Le Figaro Magazine